Archives de Tag: Prototype de façade

La prototype de façade – Acte final

Cet article va être rapide et ne peut débuter que par une photo :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors, que voyez-vous ?

RIEN ?

C’est normal, c’est ce qu’il faut voir… rien 😉 Le prototype de façade a été détruit au cours de cette semaine passée. Il faut donc en conclure que tout ce qui pouvait en être tiré, tous les tests et toutes les démonstrations pour les ouvriers ont été finalisés.

 

Publicités

15 Commentaires

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade

Le prototype de façade – Acte 6

Ces dernières semaines, 2 évolutions sont apparues sur le prototype de façade. Des éléments ont été installés, remplaçant ceux que Vinci a jugé inadapté au style de l’immeuble ou non conforme aux attentes.

 

Lors de la visite privée du chantier en octobre 2014, le Directeur de programme m’avait indiqué que les gardes-corps allaient être modifiés, de même que les séparateurs de balcons/terrasses. Ce sont eux qui ont été placés sur le prototype.

  • Gardes-corps

Les premiers gardes-corps avec les sérigraphies comportaient sur leur partie extérieure 9 tubes horizontaux et les vitres étaient divisées en 2. Les nouveaux ne comportent que 6 tubes horizontaux et les vitres ne sont plus divisées en 2, pour avoir la même taille que sur les autres gardes-corps. Ceux disposés ici ne comportent pas les nouvelles sérigraphies qui devraient être éclaircies, plus transparentes que celles encore installées actuellement sur le prototype.

Les autres gardes-corps ne sont plus disposés sur le prototype pour le moment. Ils devaient être modifiés sur un seul aspect : les tablettes ne seront plus rabattables.

Nouveau garde-corps sérigraphié (à droite)

 

  • Séparateurs de balcon

Les séparateurs de balcon initialement prévus et visibles à gauche sur la photo ci-dessus avaient été trouvés trop hauts, trop massifs. Aussi Vinci souhaitait quelque chose de plus léger, moins épais, moins haut et fixé différemment. Le nouvel équipement a été installé ces derniers jours.

Nouveau séparateur de balcons/terrasses

 

1 commentaire

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade

Le prototype de façade – Acte 5

Un morceaux de parquet intérieur a été installé dans le prototype de façade.

Si, sur le prototype de façade, les gardes-corps, séparateur de terrasse et gouttière n’ont pas été remplacés par ce qui équipera réellement Parc 17, cette semaine a été installé à l’intérieur un morceau de parquet. Cette installation confirme l’absence de marche entre l’intérieur et l’extérieur des appartements 🙂

1 commentaire

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade

Visite privée du chantier

Jeudi 16 octobre, j’ai eu la chance de pouvoir visiter pour vous le chantier de Parc 17 grâce au Directeur de programmes de Vinci Immobilier qui a en charge Parc 17. Pendant un peu plus d’une heure, nous avons parcouru le chantier et échangé, notamment autour du prototype de façade, sur les évolutions et travaux à venir. Vous en trouverez ici les principaux éléments.

  • Prototype de façade

Vous le savez, le prototype de façade sert à tester les futures installations, montrer aux ouvriers les poses, l’attendu et donc aussi à modifier certains projets.

Il en va ainsi des sérigraphies sur les verres des gardes corps. Lors de notre dernière rencontre de copropriétaires, tous indiquaient les trouver trop opaques et ne correspondant pas à la promotion qui en était faite : « voir sans être vu ». Vinci en convient, elles sont trop opaques, elles ne correspondent pas au projet initial de Francis SOLER. Aussi elles vont évoluer. Elles seront considérablement éclaircies pour véritablement laisser passer la lumière.

Face avant

Face avant

 

De plus, afin d’alléger la sérigraphie, la séparation qui existe sur le projet ici installé au niveau de chaque verre, devrait être supprimée. Ainsi, la photo ci-dessus ne devrait au final ne laisser apparaître que 2 plaques de verre sérigraphies et non 2 plaques de verre coupées en 2.

Les sérigraphies des murs seront identiques à celles des verres mais en nuance de gris, comme une projection (conforme à ce que souhaitait Francis SOLER).

Les sérigraphies murales figureront sur le 1,25 m inférieur de mur, à chaque étage du bâtiment, qu’il y ait ou non des sérigraphies sur le verre et ceci pour le mur de façade Sud comme les murs pignon. Le mur de façade Nord sera, lui, entièrement recouvert d’une grande fresque sérigraphiée.

Enfin, dans la même logique d’allègement, d’aération, 3 (ou 4 ?) tubes de ce garde corps devraient être ôtés. Le 1er en haut resterait, les 3 (ou 4 ?) suivants disparaitraient. Ceux du dessous resteraient.

Parquet et gouttière

Quant aux autres gardes corps, ils devraient aussi évoluer. Les parties supérieures mobiles de ces gardes corps uniquement vitrées devraient rester mais ne seraient plus mobiles. Vinci les a jugées trop dangereuses à l’ouverture.

Autre évolution, celle des séparateurs de balcon. Ils ne devraient pas être aussi haut que celui présenté sur le prototype. Ils feraient plutôt 2 m que 2,5 m pour alléger la vue. Le verre (matériau) sera modifié. Il sera pincé et fixé latéralement et non sur la hauteur comme celui du prototype.

Les gouttières ne seront installées que dans les failles, c’est-à-dire au niveau des terrasses entre les bâtiments. Ces terrasses sont étanches et un système de collecte des eaux y est installé, permettant l’installation de ces gouttières. Elles seront un peu plus foncées que celles aujourd’hui placées sur le prototype et surtout ne changeront pas avec le temps (oxydation 0).

Les poignées des portes fenêtres aujourd’hui noires seront modifiées. Elles devraient être finalement en aluminium brossé, dans le même style que les d’accroche des panneaux entre eux lors de l’ouverture des baies vitrées.

L’isolation des bâtiments entre eux à l’horizontale se fait par le sol, évidemment, grâce aux éléments suivants : dalle en béton de 20 cm d’épaisseur, un assour (sous-couche acoustique) puis une chape de 4 cm. Le parquet ou le carrelage viendra sur cette dernière chape.

L’isolation extérieure est réalisée par de la laine de verre, 2 épaisseurs pour atteindre 20 cm.

  • Bâtiment

Actuellement, les travaux respectent le plan prévisionnel de la construction, à quelques jours près. En tout état de cause, il n’y aurait pas (encore) de retard conséquent malgré quelques jours d’arrêt du chantier pour intempéries comme le 7 octobre dernier.

Jeudi dernier, le coulage de la dalle du 7° étage était en cours de finition. Une fois qu’elle sera entièrement coulée, elle sera étanchéifiée. L’objectif est de pouvoir débuter la pose des cloisons, chapes, peintures, …. pour les étages inférieurs (rez-de-chaussée au 6° étage inclus). Pour ce faire, d’ici quelques jours, les ouvertures et murs du bâtiment du rez-de-chaussée au 6° étage inclus seront équipés des cadres et supports permettant l’installation future de l’isolant. En parallèle, chaque ouverture du bâtiment du rez-de-chaussée au 6° étage inclus sera fermée avec du plastique afin de pouvoir débuter, à l’intérieur, la pose des cloisons, des aménagements, tirages de câbles, … C’est la raison pour laquelle le 6° étage (dalle supérieure) sera mis hors d’eau dès que la dalle du 7° sera achevée.

La mise hors d’eau du bâtiment, donc la fin de la construction des murs du 11° étage et de la dalle-toiture, est programmée en janvier 2015.

La visite de l’intérieur m’a permis de comprendre les difficultés de réalisation des TMA. En particulier pour l’électricité et les conduites. « L’électricité » est montée par une entreprise externe et arrive sur le chantier sous forme d’une « pieuvre ». Vous les avez forcément remarquées dans les photos régulières du blog. Les gaines accueillant les câbles sont installées dans le béton et placées aux emplacements définitifs. Aussi modifier leur emplacement après le coulage du béton est impossible 😦  J’espère avoir été clair… Si ce n’est le cas, les photos ci-dessous vous éclaireront sans doute mieux 😉

Dans les étages inférieurs, l’installation des tuyaux a débuté.

P1120487

 

  • Visites et livraison

Les copropriétaires des appartements du rez-de-chaussée au 6° étage inclus devraient pouvoir profiter d’une visite de chantier ou plus précisément de leur appartement cloisonné, en mars/avril 2015. La seconde visite se fera quelques semaines avant la livraison.

Il m’a été confirmé qu’aucune livraison n’était possible tant que tous les appartements n’étaient pas achevés. A priori ce devrait pouvoir être fin 2015 mais il n’est pas dit que ce ne soit pas sur le début 2016. En tout état de cause, le Directeur de programmes s’engage à nous prévenir bien en amont en cas de retard. La livraison de l’ensemble des 98 appartements prendra 1 bon mois, aussi certains pourraient être livrés sur 2015 et d’autres sur 2016 😉

Dernier élément… ou presque, Vinci a placé sur l’Hôtel Ibis un appareil photo fixe pour faire un time-lapse et ainsi réaliser un film retraçant la construction. Un second appareil photo devrait être prochainement installé sur un point fixe en hauteur en face de Parc 17. Ces films complèteront le blog 😉

  • Quelques vues

Avant de terminer, voici quelques vues depuis l’intérieur du chantier ou de l’intérieur du chantier.

 Un appartement :

Les balcons :

Les terrasses des failles :

Les vues :

Pour finir, je tiens à remercier le Directeur de programmes de Vinci qui a accepté de me consacrer, de vous consacrer, un peu de temps. J’espère pouvoir réitérer une telle visite lorsque l’immeuble atteindra son 11° étage 😉

3 Commentaires

Classé dans L'avancée des travaux, L'immeuble

Le prototype de façade – Acte 4

Les tests se poursuivent sur le prototype de façade.

  • peinture, chape et matériau isolant à l’intérieur

Sur cette chape reposera le parquet, après un nouvel isolant ou le carrelage.

  • robinet,  luminaire et prise électrique extérieurs

Les robinets extérieurs sont réservés à quelques rares appartements… malgré les demandes de nombreux copropriétaires espérant installer un peu de végétation sur leur balcon et/ou terrasse 😦

Poster un commentaire

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade

Le prototype de façade – Acte 1

Dans un article précédent, j’évoquais cette bizarre construction située près des voies ferrées qui vont être reposées au pied de Parc 17. Cette construction s’appelle un prototype de façade et sert d’exemple, de test pour la construction et la pose de certains éléments du bâtiment. Le moment est venu d’en reparler.

En effet, cette semaine a débuté l’acte 1 de l’utilisation de ce prototype de façade, c’est-à-dire celui de la pause des matériaux qui équiperont Parc 17, en particulier l’isolation.

Ainsi, l’ensemble de ce prototype a été équipé de rails qui supporteront sans doute les plaques de métal d’habillage des murs puis d’une double couche d’isolant (laine de roche ou équivalent). Les isolants ont été « clouées » au mur.

 

Au niveau de la jupe supérieure, une sorte de barrière en inox a été fixée. Son utilité m’échappe.

05

 

L’acte 1 se poursuivra dans les jours à venir. Peut-il engendrera-t-il des modifications sur le chantier à venir ?

L’acte 2 aura lieu fin août ou début septembre. Il s’agira de la pose d’éléments de sérigraphie afin que chacun puisse se rendre compte de leur intérêt.

Poster un commentaire

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade