La prototype de façade – Acte final

Cet article va être rapide et ne peut débuter que par une photo :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors, que voyez-vous ?

RIEN ?

C’est normal, c’est ce qu’il faut voir… rien 😉 Le prototype de façade a été détruit au cours de cette semaine passée. Il faut donc en conclure que tout ce qui pouvait en être tiré, tous les tests et toutes les démonstrations pour les ouvriers ont été finalisés.

 

Publicités

15 Commentaires

Classé dans L'immeuble, Le prototype de façade

15 réponses à “La prototype de façade – Acte final

  1. lecluse

    Bonjour chers futurs copropriétaires,

    Je suis Sophie Lécluse, au B53. J’attire votre attention sur le fait que les garde corps ne sont pas à la hauteur ! En tout cas, pas celle promise lorsque nous avons tous acheté nos appartements. En effet, ils sont constitués de deux parties et la partie haute (de 25/30 cm environ) devait être mobile.
    Ceci présentait plusieurs avantages. Obtenir plus d’air et de soleil direct lorsque nous serions assis sur nos terrasses. Mais aussi nous permettre de nous pencher facilement pour regarder dans le jardin.
    Désormais et sans aucune information ni consultation, Vinci a apparemment décidé que ces garde corps seraient fixes. Fini le brin d’air, le soleil direct sur le visage et surtout impossibilité pour les femmes de se pencher. Je fais 1m70 et la barre vitrée m’arrive au dessus de la poitrine. Les petites personnes l’auront donc au menton.
    Je propose donc de faire une pétition pour réclamer le respect de la mobilité initiale, d’autant qu’elle était et qu’elle est toujours souhaitée par les architectes concepteurs de l’immeuble.
    Merci de votre attention et bonne fin de WE

    • Bonsoir,
      Oui, Vinci a décidé unilatéralement de rendre fixe les parties supérieures des garde-corps alors qu’elles avaient été conçues mobiles. La raison en serait la dangerosité (pas de ralentisseur de basculement).
      L’intérêt du caractère mobile est de permettre évidemment de les abaisser en temps normal pour avoir une vue plus dégagée et de les remonter en période de vent pour être un peu plus abrité. Dans mon souvenir, la partie basse est de 1,10 m (exigence réglementaire = 1 m) et la partie « mobile » de 20 cm.
      Si un grand nombre de copropriétaires préfère conserver l’option initiale, il doit pouvoir être réalisé une demande collective à Vinci pour maintenir le dispositif initial annoncé voire rendre possible un autre système de verrouillage des tablettes que les copropriétaires choisiront de laisser fixe ou dévérouilleront (par un système d’écrou par exemple).
      Je vous propose de revenir vers moi en message privé ou en commentant cet article.

      • joulia

        je suis ma joulia 5 eme etage, je pense effectivement que ces garde corps doivent demeurer mobiles car l’intérêt de la vue sera moindre sinon.
        nous pourrions effectivement faire une démarche collective

    • R & T

      Bonjour, nous partageons l’avis de tous ceux qui souhaiteraient revenir à l’équipement initial de gardes corps pour les étages au-delà du 4e, comportant une partie mobile supérieure, notamment pour pouvoir s’accouder face au parc, et aussi profiter de l’ensoleillement plus longtemps en fin de journée.

      Nous serions prêts à nous associer à une démarche collective en ce sens.

      Nous avons acheté un appartement au 8e étage.

  2. Pierre @ C41

    Bonsoir à tous, je suis également favorable au dispositif initial.
    Cordialement,
    Pierre

  3. Neyret Georges

    Bonsoir,
    L’évolution des garde corps n’est en effet pas évidente.
    la tablette rabattable pouvait être un dispositif original et sympathique, mais il nécessitait un cadre supplémentaire avec 2 barres alu de part et d’autre de la charnière. Ces tubes horizontaux seraient très voyants et alourdiraient visuellement le garde corps.
    La 2e version du prototype allége le garde corps en supprimant la séparation verticale de 2 parties vitrées ainsi que 3 des 9 lisses extérieures en inox.
    La solution pour libérer la vue et l’air serait surement de diminuer la hauteur de ces garde corps en les ramenant à une hauteur plus habituelle de 1,10m (1,00m suivant la norme).
    Un prototype définitif serait souhaitable.
    Cordialement.

    • Thomas GAUCHER @ B111

      Bonjour à tous, Je suis assez d’accord avec Georges, Si la mise en place de tablette rabattable se fait au prix de barres en alu supplémentaires, je ne suis pas convaincu de sa remise en place. Une idée précise du dispositif final serait tout à fait souhaitable

  4. Bonjour à tous,
    Le cœur du sujet n’est pas la présence de 2 éléments constitutifs du garde-corps vitré mais d’une partie déverrouillable ou non déverrouillable, d’une partie mobile ou non, d’une partie rabattable ou non.
    L’architecte de l’immeuble a dessiné les garde-corps avec ces 2 parties dont la supérieure mobile. Il a ainsi conçu ces garde-corps pour des raisons esthétiques qui lui sont propres, qui sont de l’ordre de la création. Il souhaitait aussi permettre d’avoir un plus grand accès à l’air par une partie rabattable du garde-corps et inversement plus de protection au vent si besoin, le tout laissé au libre choix de l’occupant de l’appartement en fonction de son humeur du jour, de la présence et de la vitesse du vent, …
    Cette proposition a été actée par Vinci initialement et figure très certainement dans le permis de construire.
    Lorsque Vinci a décidé de supprimer le fait que la partie supérieure soit rabattable, l’esthétique n’a pas été modifiée. Le garde-corps reste esthétiquement comme initialement prévu, c’est-à-dire avec ses 2 parties.
    Le sujet évoqué par Sophie n’est donc pas la modification de l’esthétique du garde-corps mais simplement du caractère rabattable ou non de la partie supérieure par l’intermédiaire d’un système bloqué à la livraison mais déblocable par les acquéreurs.
    J’espère avoir pu ainsi donner un éclairage qui manquait peut-être dans les commentaires.
    Bien à vous

  5. lecluse

    Merci de vos réactions et de vos réponses. Je maintiens qu’il faut se soucier de cela dès maintenant et faire une demande collective rapidement car nous le regretterons longtemps si nous ne pouvons jouir du soleil et du vent à notre guise.
    Emmanuel, serais tu comment faire cette demande collective ?
    Sophie Lécluse

  6. La Paglia Noël

    Bonjour,

    Nous comprenons la contrariété de certains des futurs copropriétaires quant au changement des garde-corps.

    Cependant, un autre changement qui nous contrarie beaucoup concerne les séparations des balcons. En effet, nous préférons, et de loin, le projet initial qui offre une séparation sur toutes les hauteurs et largeurs.
    Nous ne sommes pas certains que notre opinion voit le plus grand nombre de copropriétaires y adhérer, mais si cela se révellait, nous adhèrerions à cette pétition.

    Bien cordialement,
    Noël & Jean-Louis – Appartement C103

  7. Georges

    Bonjour,
    En effet tout n’est pas clair !
    Sur le 1er prototype de septembre et octobre (cf. actes 2 et 3 d’Emmanuel), la partie droite montrait le garde corps prévu au dessus des 4 premiers niveaux.
    Sur le 2e (cf. acte 6 du 25.12.14), la partie droite a été modifiée. Est ce une évolution du garde corps des étages supérieurs ou au contraire une variante pour celui des premiers niveaux?
    Dans le 1er cas, je le trouve intéressant car l’absence de tablette supprimerait les 2 tubes alu entre charnière et donne une meilleure visibilité.
    Si par contre il ne s’agit que d’une variante pour les 1ers niveaux et que les garde corps des étages supérieurs n’ont évolués ni dans leur composition ni dans leur dessin mais que seul le mécanisme rabattable a été supprimé, cela est très regrettable.
    Le PC ne devait néanmoins pas préciser un tel dispositif qui reste purement fonctionnel. Le mécanisme est il mentionné dans la notice de vente? A vérifier dans le cas d’une démarche.
    Cordialement.
    Georges

    • Au regard des explications que j’ai pu avoir, il y a 2 types de garde-corps :
      – le 1er est avec verres sérigraphiés et tubes horizontaux. Le nombre de tubes a été réduit de 3 pour alléger ces garde-corps. Ce sont ces garde-corps qui équiperont les niveaux inférieurs (jusqu’au 4°) ;
      – le 2nd est composé de verre transparent, sans tubes horizontaux mais avec une grande vitre en partie inférieure (hauteur 1,10m, largeur revue par rapport au 1er projet pour une plus grande largeur et surface sans barre verticale) et d’une petite partie supérieure (hauteur 20 cm, il me semble). C’est cette dernière partie qui devait être rabattable et qui ne le serait plus.
      Pas d’autre changement connu de moi.
      Bien à vous
      Emmanuel

  8. Bonsoir,
    Après lecture de l’ensemble des commentaires, il nous semble que le système initial, à savoir verrouillage des tablettes que les copropriétaires choisiront de laisser fixe ou dévérouilleront (par un système d’écrou par exemple), est préférable. Nous sommes donc favorables au lancement d’une démarche collective à laquelle nous nous associerons.
    Benjamin et Julie (app. A102)

  9. Bonjour à tous,
    Je viens d’avoir en ligne le Directeur du programme Parc 17.
    Vinci a finalement décidé de laisser rabattables les tablettes supérieures des gardes-corps mais de les livrer fixées par des boulons/écrous que nous pourrons retirer aisément selon notre souhait.
    J’espère que tout le monde trouveras ainsi la réponse à ses préoccupations.
    Bien à vous
    Votre serviteur
    Emmanuel

  10. Pingback: Planning quasiment respecté | Parc 17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s